Neutrasystem 2MC surveillance et d’enregistrement de pH

Système de surveillance et d’enregistrement de pH, avec fonction d’alarme.

  • De fiabilité
  • Électrode submersible (sonde)
  • Et d’économie

 

Neutrasystem 2 maintient la valeur du pH de l’effluent vers l’égout dans des limites acceptables, grâce à une neutralisation des acides résiduaires par la pierre à chaux.

MEILLEURES RESSOURCES

DÉTAILS SUR PRODUIT

Neutrasystem 2 maintient la valeur du pH de l’effluent vers l’égout dans des limites acceptables, grâce à une neutralisation des acides résiduaires par la pierre à chaux. Grâce à ce système, le liquide s’écoulant en aval fait l’objet d’un échantillonnage en continu, tandis que le pH de l’effluent est enregistré en permanence et avec précision. Le dispositif de surveillance avertit le personnel chargé de l’entretien par des alarmes visuelles et sonores, lorsque la valeur du pH du liquide rejeté se trouve en dehors de la plage acceptable. Une fois averti, le personnel d’entretien peut rapidement et facilement recharger le réservoir principal Neutratank d’IPEX en pierres calcaires, grâce au couvercle d'accès prévu sur le réservoir lors de la conception.

Voici les caractéristiques du système :

  • Enveloppe NEMA 4X enregistrée UL 508 avec couvercle à charnière frontal, pour une lecture et un accès faciles.
  • Alimentation électrique à 110/120 V CA avec cordon protégé contre les fuites à la terre et tension de service de 24 V CC –– fournit un courant stabilisé aux instruments montés dans le panneau et s’installe rapidement et aisément sur le site grâce à un câble à basse tension.
  • Disjoncteur sur alimentation de commande, avec réarmement (pas de fusibles).
  • Alarme interne programmée avec avertisseur sonore (type sonalert) et bouton de désactivation de l’alarme. L’avertisseur sonore est activé lorsque la sonde détecte un pH au-dessus ou en-dessous des paramètres réglés et retentit tant qu’on n’appuie pas sur le bouton de désactivation.
  • Enregistreur à bande déroulante d’une capacité de 31 jours – enregistre le niveau de pH en permanence.
  • Témoin jaune « Power On » (Sous tension) indiquant que l’alimentation à 110/120 V CA et le système à 24 V CC sont opérationnels.
  • Témoin d’alarme de pH rouge indiquant que le pH mesuré se trouve en dehors des limites acceptables. Le témoin reste allumé jusqu’à ce que le défaut soit corrigé et que le témoin vert « System OK » (bon état du système) se rallume.
  • Le témoin vert « System OK » (bon état du système) indique que le système est sous tension et qu’il n’y a pas de défaillance.
  • Contrôleur de pH PHCN, pH 0-14, commandé par microprocesseur, avec affichage numérique à DEL.
  • Sonde de pH série 6510, submersible, avec corps en PVCC résistant aux produits chimiques, joints toriques en Viton et raccordement à emboîtement à baïonnette facilitant l’entretien.
  • Réservoir d’échantillonnage monobloc fabriqué par rotomoulage, en polyéthylène à haute densité, de 5 gallons.

 

 

Le NEUTRASYSTEM 2 d'IPEX possède une électrode submersible (sonde) en PVCC avec compensation de température automatique. La sonde et munie d'une liaison de surface plate afin de minimiser l'encrassement. L'électrode de référence est scellée afin de minimiser l'assèchement et d'éviter de remplir de solution. La sonde est reliée à un préamplificateur au moyen d'un raccord rapide quart de tour. Un câble est fixé sur le préamplificateur pour raccordement au contrôleur de pH dans le panneau du NEUTRASYSTEM 2. Le câble est muni d'un connecteur BNC, pour le signal de la sonde, et de 3 connecteurs à cosse pour la compensation automatique de température.panneau du NEUTRASYSTEM 2. Le câble est muni d'un connecteur BNC, pour le signal de la sonde, et de 3 connecteurs à cosse pour la compensation automatique de température.

 

Neutralisation, Dimensionnement De Réservoir Et Entretien

La taille du réservoir de neutralisation dépend du nombre d’évacuations d’éviers et de drains raccordées au système. Selon l’ASPE, dimensionner les réservoirs pour un « temps de contact » de 2 ½ à 3 heures. En tenant compte de ce temps de contact, l’ASPE a établi un tableau de dimensionnement résumé, que l’on peut utiliser pour sélectionner la bonne taille de réservoir. Ne pas dimensionner les réservoirs en tenant compte uniquement du nombre d’éviers ou de drains. Certains types d’effluents nécessitent un traitement particulier et, dans ce cas, on ne peut utiliser le rapport standard entre le nombre d’éviers et la taille de réservoir. Les autres facteurs dont dépend la taille d'un réservoir sont les suivants, sans que la liste soit exhaustive : le débit dans le système, le type de produit chimique et le diamètre du système de tuyauterie. Le dimensionnement final d’un réservoir doit être fait par un ingénieur professionnel.

SPÉCIFICATIONS

Le système de surveillance de pH de l’effluent d’acides usés doit être un Neutrasystem 2 identique à ceux fournis par Systèmes industriels IPEX, comprenant un panneau de surveillance de pH, enregistré UL 508, NEMA 4X, un réservoir d’échantillonnage de 5 gallons en polyethylene à haute densité, monobloc, fabriqué par rotomoulage. Le coffret de commande doit contenir un avertisseur sonore interne programmé sonalert avec bouton de désactivation, témoins d’alarme de pH, d’alimentation sous tension et de bon état du système (« system OK ») et un enregistreur à bande déroulante à une plume, d’une capacité de 31 jours. Le contrôleur doit être relié à une électrode de pH 6510 longue durée, combinée à double jonction, surmoulée dans un corps en PVCC résistant aux produits chimiques et munie de joints toriques en Viton. L'électrode doit être dotée d’une surface de détection plate et le corps d'électrode doit posséder un raccord quart de tour facilitant le retrait et le remplacement. Le temps de

réponse de l'électrode aux variations de pH doit être de 5 à 10 secondes. Le réservoir d’échantillonnage de pH de 5 gallons doit être installé en aval d’un Neutratank en polyéthylène à haute densité, fabriqué par rotomoulage, avec partie supérieure à bride boulonnée et couvercle d’accès « EZ Access ». La tuyauterie de raccordement au système d’évacuation d’acides résiduaires avec mise à l’air libre doit être de schedule 40, en polypropylène, enregistrée NSF et conforme à la norme ASTM F1412, identique à celle fabriquée par IPEX. Les raccords doivent être enregistrés NSF et assemblés par le procédé Enfield Enfusion mettant en oeuvre une résistance en nickel/chrome moulée en place; ces raccords pourront aussi être à joints mécaniques munis de collets de retenue (olives) empêchant toute séparation accidentelle tuyau-raccord lors de l’installation et après. L’installation et les essais du Neutrasystem 2 doivent être conformes aux dessins contractuels, aux recommandations du fabricant et aux codes de plomberie locaux.

ÉTUDES DE CAS

IPEX contribue à promouvoir le Canada sur le plan de la recherche médicale

Le District de la découverte MaRS (anciennement l’acronyme de Medical and Related Sciences), au centre-ville de Toronto est la réponse du Canada à l’échelle mondiale pour demeurer pertinents dans la course au leadership dans l’innovation.